Canalisations gelées en hiver : purgez, fermez, isolez !

Canalisations fendues, fuites d’eau au dégel, infiltrations dans les murs, intervention de plombier, vous connaissez ? Avoir une maison secondaire est un vrai plaisir. Mais comment faire pour protéger ses canalisations en hiver et empêcher la catastrophe ? Éviter les canalisations gelées parait simple, mais il faut savoir par où commencer. Purge du robinet de puisage, isolation des canalisations à l’air libre, fermeture du coffret d’arrivée d’eau, il faut être précis. Comment trouver les canalisations à risque sans se tromper ? Quels sont les matériaux isolants à poser autour des tuyaux ? Comment être sûr que ça tiendra tout l’hiver ? Pour en savoir plus, lisez notre article !

Les canalisations exposées au froid

Pour protéger votre maison secondaire, évaluez le risque de gelée et faites attention en repérant les points faibles. Le gel peut être fort, surtout si votre maison est en altitude ou exposée au vent. Pour éviter les canalisations gelées, faites le tour de l’habitation :

  • compteur d’eau ;
  • robinet de puisage ;
  • tuyauterie exposée au froid ;
  • canalisations des pièces sans chauffage ;
  • piscine et ses installations.

On a tous en tête les images horribles de dégâts des eaux. L’hiver présente un risque important pour votre habitation. En suivant nos conseils, vous réduisez le risque que le gel casse la plomberie.

Purgez les robinets extérieurs

Vous rendrez un grand service à votre porte-monnaie en purgeant les robinets extérieurs. C’est la première chose à faire à l’entrée de l’hiver.
Pour cela, coupez l’eau au compteur, ouvrez chaque robinet extérieur, utilisez la vis de purge si elle existe pour compléter l’opération.
Quand l’eau ne coule plus, vous pouvez fermer les robinets, un tuyau vide d’eau peut être gelé sans danger. Le problème est qu’un liquide gelé gonfle et fait éclater les tuyaux.

Fermez bien le coffret du compteur d’eau

Tout ce qui est avant le compteur d’eau concerne votre fournisseur d’eau. Tout ce qui est après vous revient. Le compteur d’eau fait partie des installations à isoler. Le compteur d’eau est à l’arrivée d’eau principale, souvent enterré dans un regard de service.
Éviter les canalisations gelées signifie tout protéger du gel. Couvrez-le avec un isolant (laine de verre ou polystyrène enveloppés de plastique) pour freiner le froid et l’humidité. L’effet sera d’empêcher la chute de la température du compteur d’eau.

Isolez les canalisations exposées

C’est en dessous de – 5 ° C que les canalisations et installations de plomberie subissent des dégâts irrémédiables à cause du froid et du gel. Comment éviter des canalisations gelées à l’extérieur du logement ? Vous devez à tout prix les envelopper dans un isolant performant.
Des manchons en mousse existent, adaptés au diamètre des tuyaux. Mais vous pouvez également les envelopper dans de la laine de verre ou de roche. Prenez soin de les emballer hermétiquement pour empêcher l’eau de pénétrer.

Canalisation de vide sanitaire et pièces non chauffées

Suivez votre bon sens en plus des conseils que nous vous donnons ! L’une des conduites à tenir, c’est de bien connaitre son logement.
Ouvrez le vide sanitaire si la maison en est dotée, repérez chaque tuyau exposé aux gelées. Il faudra également les entourer d’isolant (mousse, laine minérale emballée hermétiquement).
Suivez bien les tuyaux depuis l’arrivée d’eau générale. S’ils passent dans des espaces non chauffés ou dépendances, les isoler est indispensable.

Fermer l’arrivée d’eau est utile ?

Coupez l’arrivée d’eau générale si une période de grand froid s’annonce, ou si votre retour dans la maison n’est pas pour demain.
Pour cela, fermez le robinet au compteur d’eau. Ouvrez le robinet le plus haut de l’installation, puis tous les autres robinets. Attendez que l’eau ne coule plus, puis fermez-les.
Si l’eau ne s’arrête pas de couler, le robinet d’arrivée générale a une fuite. Appelez un plombier pour qu’il le remplace, son intervention sera moins chère que la réparation des dégâts du gel.

Que dit l’assurance pour les tuyaux gelés ?

Votre assurance multirisque de maison peut payer la réparation d’une canalisation gelée.
Attention, la règle principale est restrictive. Vous êtes responsable des dégâts causés par les gelées d’une canalisation si vous n’avez pas pris de mesures de protection contre le gel. Les dégâts du froid sur les tuyaux enterrés ou de piscine sont souvent hors contrat.
L’assurance contre le gel est presque toujours une option. Isoler vos tuyaux et couper l’eau est la principale conduite à tenir.

Nos astuces pour éviter les tuyaux gelés

Le câble ou ruban chauffant électrique (12 V) est l’arme fatale pour éviter le gel des tuyaux. Il se pose sur l’installation et chauffe dès que la température passe sous les 5 °C.
Si vous avez un voisin sympathique, confiez-lui les clés pour qu’il vienne couper l’eau de la maison en cas de grand froid.
Laissez le chauffage allumé en évitant la position hors gel. Le thermostat à 10 °C évite le gel des tuyaux encastrés et proches du froid.
Si vous ne pensez pas pouvoir protéger vous-même votre installation, contactez dès maintenant les entreprises de plomberie de notre réseau !